J’ai testé la microkinésiethérapie

La microkinésithérapie reste hélas encore trop peu connue alors que c’est un outil extraordinaire et complémentaire à la médecine Classique. Elle peut dans certains cas apporter une réponse là où la médecine moderne n’en n’a pas. J’avais lu qu’elle travaillait sur la mémoire du corps. Etant énergéticienne, cela m’a tout de suite interpelé alors j’ai contacté Thibault Laglaine sur Annecy, pour savoir s’il voulait bien m’en parler. J’ai obtenu bien plus qu’un entretien puisque Thibault m’a proposé de tester une séance.

Avant de vous relater comment cela se passe concrètement, je tiens à vous faire un point théorique sur ce qu’est la microkinésiethérapie. Comme expliqué un peu plus haut c’est une technique qui peut nous aider lorsque la médecine classique échoue. Prenons l’exemple d’une douleur. Si les médecins ou praticiens ont tout tenté et que la douleur subsiste, c’est peut-être que le corps a enregistré un traumatisme physique ou émotionnel à cet endroit de votre corps depuis souvent plusieurs années.

Je vais entrer un peu plus dans les détails si vous le voulez bien. chaque cellule de notre corps contient l’information de notre ADN. Tout est mémorisé depuis notre enfance, la conception mais aussi depuis ce qu’ont vécu nos ancêtres !

Ainsi, si vous vivez un évènement traumatisant physique ou émotionnel, votre corps l’imprime, ce qui peut par exemple, faire apparaitre une douleur ou une maladie.

Nos cellules communiquent entre elles. La circulation sanguine, l’échange cellulaire et la respiration font naitre des ryhtmes vitaux dans l’organisme ainsi qu’à la surface de la peau.

Le microkinésiethérapeute va utiliser la palpation afin de vérifier la normalité des rythmes vitaux. Si’l y a eu une perturbation, cela signifie qu’il y a un dysfonctionnement qui nous indique un évènement marquant qui perturbe le bon fonctionnement de l’organisme, on parle de cicatrice.

Techniquement cependant, c’est le fait de stimuler manuellement les zones détectées qui va permettre au corps de s’auto corriger. En effet, notre corps a la capacité de s’auto-réparer. Toutefois, cette auto-réparation peut parfois être altérée, c’est ainsi que la mémoire tissulaire apparait. La stimulation qui sera apportée par le geste du praticien sur le corps va permettre la reprise de la mobilité tissulaire ou cicatrice qui éliminera ces mémoires

Cet exposé technique peut paraitre complexe mais il me parle puisqu’en énergie, nous savons que toute contrariété émotionnelle va crée un noeud énergétique à un endroit précis du corps qui nous alertera sur notre état émotionnel. L’énergie ne circulera plus et ceci fera apparaitre une douleur ou maladie, chaque organe nous renseignant sur ce qu’il y a à travailler

Comment se déroule concrètement cette séance?

Vous restez habillé et le praticien effectue la micropalpation que je viens d’évoquer. Il arrive ainsi à déterminer à quelle période vous ou vos parents ou ancêtres avaez vécu une expérience traumatisante. Cela correspond parfaitement et c’est très blufflant! Puis il restimule le tissu afin que cette mémoire soit effacée comme je viens de l’évoquer un peu plus haut

Pourquoi j’ai testé cette séance?

Personnellement, je n’étais sujette à aucune douleur hormis une espèce de boule dans la gorge qui était apparue suite à une contrariété administrative. Je voulais surtout comprendre ce qu’était cette thérapie mais durant la séance, j’ai pris conscience que cela pourrait aussi sans doute éliminer des mémoires cellulaires dont je n’avais pas conscience et qui pourrait me refaire avancer dans la vie. En effet, l’information est stockée sous forme de croyance aidante ou limitante au niveau de la cellule. J’ai pu prendre conscience que certaines émotions m’avaient fortement marquées. Les boules à la gorge ont été atténuées. Elles sont un peu restées car hélas, tant que l’on n’arrive pas à calmer totalement l’esprit, certains symptômes peuvent rester et il peut être opportun dans ce cas de reprendre une seconde visite tout en tentant, bien sûr, de retrouver le calme intérieur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Articles Similaires

Pourquoi et comment étirer le psoas
Bien-être

Pourquoi et comment étirer le psoas

Le psoas (illio-psoas) est un muscle qui s’attache en bas de la colonne vertébrale et qui traverse votre bassin pour s’attacher en haut de la

myFitnessLeSite @

Recherche d'article

Inscription à la
Newsletter

Votre inscription a bien été enregistré.

Vous allez recevoir un mail de demande de confirmation d’inscription dans votre boite mail

Merci de cliquer sur le lien (présent dans le mail) pour confirmer votre inscription