Bien-être et alimentation

Vélo d’appartement: l’efficacité en douceur!

La période estivale est parfois synonyme de relâchement au niveau alimentaire. Au-delà de la baisse de forme que cela peut entraîner (voir nos articles: Comment démarrer la rentrée en forme et Bel été et forte chaleur gare à la sur-fatigue), on peut aussi avoir laissé quelques kilos s’installer.

Que l’on soit sportif ou non, le vélo d’appartement pourra vous y aider.

Nous disons bien pourra car cela n’est pas garanti si vous n’optez pas pour une alimentation équilibrée en parallèle. En effet, vous pouvez brûler vos graisses mais il ne faut pas compenser ces pertes en re-stockant par la suite. Dans ce cas, le résultat serait nul

Quoiqu’il en soit, le vélo reste une belle façon de reprendre l’exercice en douceur car il est peu traumatisant pour les articulations et permets de renforcer le bas du corps et de travailler son cardio-training en douceur. Focus sur cet outil pratique qui peut se loger en salle ou dans votre intérieur si vous n’aimez pas le vélo en plein air

Commençons d’abord par les types de vélo existants. En effet, on note 3 catégories :

–          Le vélo classique ou votre dos reste à la verticale

–          Le vélo semi incliné ou vous êtes semi allongé

–          Le vélo de spinning où vous êtes fort incliné vers l’avant

 

Ces vélos permettent de travailler :

 

–          Vos muscles et donc la tonicité de votre corps en travaillant:

 

  • Vos fessiers

  • Vos mollets

  • Vos lombaires

  • Vos abdominaux

  • Vos cuisses

Soient des endroits où les graisses se stockent en priorité. Attention, tonifier ne signifie par maigrir à proprement parlé : vous serez plus galbé mais du reste, si vous souhaitez « désépaissir » dans cette zone, il faut pouvoir brûler les graisses via une activité cardio training et une alimentation équilibrée. Le vélo permet justement de travailler votre cardio, en douceur ou de façon plus intense pour les confirmés

 

–          Votre cardio training

L’avantage est que vous pouvez choisir l’intensité en programmant votre machine. Vous brûlez les graisses, même si vous pédalez doucement, sans trop peiner.  En effet, lorsque vous travaillez 30 à 45 minutes sans discontinuer, vous activez ce que l’on appelle la filière aérobie, c’est-à-dire que vous utilisez l’oxygène pour continuer l’effort. Cette filière est efficace pour la combustion et vous permet de durer puisque vous allez à votre rythme, sans essoufflement et vous pouvez ainsi durer, continuer longtemps en utilisant vos graisses et le glycogène stockées comme carburant !

Cependant, si vous êtes confirmés et que vous voulez faire davantage d’effort, c’est également possible en travaillant en intensité via davantage de vitesse ou davantage de puissance (en mettant les freins).  Vous passez alors en filière anaérobie pour la combustion des graisses

L’idéal à terme peut-être de travailler en intervalle training c’est-à-dire que vous combinez les deux techniques de travail en alternance mais, encore une fois, si vous souhaitez travailler en douceur c’est possible et cela reste efficace

Notons et rappelons enfin que l’intérêt de travailler le cardio-training est de permettre d’avoir une fréquence cardiaque plus basse au repos et de libérer des hormones qui vont vous détendre, vous permettre de bien dormir et de rester en forme !

Amélie Bruder

Cet article vous à plu ? Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Laissez votre Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Il y a 0 Commentaire