Bien-être et alimentation

Toxémie, fatigue et/ou maladies

La fatigue et l’apparition de certaines maladies sont souvent dues à l’accumulation de toxines et de toxiques. Celles-ci proviennent de plusieurs facteurs : focus sur leurs origines et les remèdes à adopter.

D’où provient la toxémie ?

L’accumulation de substances nocives dans l’organisme (toxémie) a 2 facteurs pour origine : les toxines (facteurs endogènes) et les toxiques (facteurs exogènes).

Les toxines sont fabriquées par l’organisme lui-même, en raison des déchets qu’il produit via l’accumulation des différents acides produits naturellement par le corps (l’acide urique par exemple du parfois à l’excès de nourriture, l’acide lactique produit notamment produit suite à l’activité sportive), la mortalité des cellules, les excès alimentaires et la mauvaise digestion, notamment lorsque l’on va vers une alimentation peu saine (acides gras saturés, produits raffinés, nourriture trop acide) et le stress.

Les toxiques sont quand à elles des substances chimiques étrangères à l’organisme mais auxquelles nous sommes exposées : pollution, pesticides, métaux lourds, médicaments ainsi que certains produits alimentaires (café, alcool, chocolat).

Notre organisme élimine les toxines et les toxiques via ses organes dépuratifs (foie, intestins, reins, peau, poumons). Mais leur capacité d’élimination reste cependant limitée et ces substances nocives peuvent avoir tendance à s’accumuler si elles sont trop nombreuses ou si elles sont particulièrement très toxiques.

Dès lors, la toxémie élevée entraine des conséquences sur notre forme voire sur notre santé

Conséquences de la toxémie

Les conséquences de la toxémie sont multiples et peuvent échelonner des conséquences les moins néfastes au plus néfastes.

Les moins néfastes, bien qu’elles peuvent être handicapantes, sont :

–          La fatigue

–          La baisse d’énergie

–          La baisse de l’immunité

Dans la série des conséquences plus néfastes, on trouve :

–          Les problèmes gastriques et digestifs

–          Les problèmes de peau

–          Les prises de poids

–           Les troubles respiratoires

–          Les dépressions, maux de tête, manque de concentration…

Dans les cas les plus graves, la toxémie entraine le développement de maladies, notamment via l’inflammation des tissus.

Comment remédier à la toxémie

Il convient d’aider l’organisme à limiter l’accumulation des toxines. Pour ce faire, il convient d’avoir une alimentation saine et non abondante et d’éviter les aliments toxiques cités ci-dessus.

Par ailleurs, il convient d’aider l’organisme à évacuer ces toxines et toxiques en pratiquant une activité physique et en soutenant les organes dépuratifs, notamment via divers aliments ou infusions détoxifiantes mais aussi en veillant à ne pas souffrir de carences en vitamines et minéraux qui pourrait affecter voire ralentir l’activité de l’organisme et de ces organes. Bien boire et limiter les excès alimentaires peuvent également être des solutions intéressantes pour soutenir votre oragnisme.

Cet article vous a plu? Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

Amélie Bruder

Coach sportif et nutrition, énergéticienneyoga trainer

Laissez votre Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Il y a 0 Commentaire