Bien-être

Sportif et fatigue saisonnière: comment passer une période difficile ?

Avec les changements de saisons, il n’est pas facile d’échapper à des périodes de grosses fatigues passagères. Or, lorsque l’on est très sportif ou professionnel du sport, il n’est pas toujours évident de se reposer davantage ou d’annuler ses cours ou entrainements.

Dès lors, pour passer cette période difficile, on peut certes éventuellement s’entrainer de manière un peu moins intensive mais c’est aussi et surtout l’alimentation qui jouera un rôle majeur pour passer ce cap difficile. En effet, hormis le fait que le corps doit s’adapter aux changements climatiques, la fatigue est souvent induite par des carences en magnésium et fer mais pas seulement. Dès lors, vous pouvez penser à certains aliments pour confectionner vos repas et collations.

-Pensez aux agrumes car ils regorgent de vitamine C. Elle joue un rôle important dans votre remise en forme car elle va permettre à votre organisme de mieux absorber le fer. En effet,  certaines personnes mangent peu de viandes rouges et consomment donc plutôt le fer contenu dans les autres aliments. Celui-ci est dit « non hémique » et l’organisme peine à l’assimiler, en particulier si vous buvez du thé ou du café à moins d’une heure de vos repas. Ces boissons contiennent des tanins qui rendent l’assimilation du fer non hémique encore plus difficile. En conséquence, consommer des agrumes et donc de la vitamine C favorisera l’assimilation de ce fer par votre organisme et, dans l’idéal, si vous pouvez consommer de la viande rouge, votre taux de fer pourra être encore meilleur.

images

-Pensez à consommer des produits laitiers pour le calcium qui renforcera vos os et favorisera votre contraction musculaire à condition de les accompagner de vitamine D pour l’assimilation de ce calcium. Cette vitamine se trouve notamment dans le jaune d’œuf et les poissons gras ( Osez la vitamine D ). En effet, avec la fatigue, certains sportifs peuvent être sujets aux ruptures de fatigue. Veillez à consommer calcium et vitamine D aideront donc à passer le cap de cette période de fatigue ouvrant la voie royale à ce type de blessures.

– Pensez à consommer du magnésium car la fatigue est souvent induite par le manque de magnésium. Vous pouvez le trouver dans le chocolat mais également dans certaines céréales, dans les fruits secs…

– N’hésitez pas à consommer du germe de blé ( Le germe de blé : un aliment qui apporte la vitalité) car cet aliment et riches en nombreuses vitamines et minéraux. Nous sommes souvent carencés et ne pensons pas toujours à faire réellement le pleins de ces nutriments trop nombreux pour qu’on les connaisse et qu’on pense à les consommer. En conséquence, consommer du germe de blé permettra d’avoir une bonne dose concernant chacun de ces nutriments car il est riche en vitamines et minéraux

-Bien sûr, consommez les aliments nécessaires à une bonne récupération physique : glucides de bonne qualité, protéines et certaines bonnes graisses car l’ensemble de ces aliments joue un rôle fondamental pour votre reconstruction physique et la constitution de bonnes réserves énergétiques après un entrainement qui aura été d’autant plus difficile dans la mesure où vous souffrez d’une baisse de forme

Pensez aux plantes adaptogènes qui permettent à votre organisme de s’adapter au stress (rappelons que le stress fait référence à tout élément qui obligerait le corps à s’adapter: un changement climatique, une forte émotion….et qui peut causer la fatigue)

Enfin, pensez à certains compléments alimentaires à base d’algue comme la spiruline, riche en vitamines, minéraux, elle permet d’apporter un soutien en cas de fatigue (vous pouvez par exemple vous tournez vers ceux de notre partenaire anastore)

Cet article vous a plu? Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

Amélie Bruder

Coach sportif et nutrition, énergéticienne, yoga trainer

Laissez votre Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Il y a 0 Commentaire