Alimentation et santé

Lutter contre l’arthrose: la méthode miracle?

L’arthrose a toujours officiellement été présentée comme étant la conséquence d’une usure du cartilage des os, soit de la couche mince. La version officielle qui nous a été jusqu’ici présentée est que le cartilage s’amincirait jusqu’à disparaitre à force d’usure laissant penser ainsi que trop d’utilisation du cartilage, en faisant trop de sport par exemple, favoriserait l’arthose

Or, la médecine récente démontre bien le contraire. En effet, le cartilage se renouvelle grâce à la synovie, un liquide articulaire qui imbibe les os au niveau des articulations et qui nourrit le cartilage, ce dernier n’étant pas irrigué par des vaisseaux sanguins.

Ainsi, pour préserver le cartilage et favoriser son renouvellement, il convient de bouger car on l’irrigue beaucoup mieux. C’est au contraire en ne l’utilisant pas qu’il s’use.

A partir de ce postulat, vous l’aurez compris, il convient effectivement de bouger et de faire de l’exercice. Toutefois, vous devrez également avoir une meilleure alimentation si vous voulez aller mieux ou prévenir l’apparition de l’arthrose. car, comme nous l’avons déjà expliqué, le PH sanguin joue un rôle essentiel pour être en bonne santé. Or, la plupart des d’entre nous succombe à l’alimentation moderne trop sucrée, trop grasse, trop salée plutôt que de craquer pour les bienfaits des fruits et légumes. Tout un chacun n’a t-il pas trop tendance a préférer les produits laitiers, les viandes et les féculents comme les pâtes, le riz et les pommes de terre (soit un excès de sucre et de protéines qui entrainerait l’acidité du sang)?

Or, l’extrémité des os qui se situe sous le cartilage est quant à elle irriguée par des vaisseaux sanguins. Ainsi un sang rendu trop acide par l’ingestion des aliments sus-cités causerait la mort des cellules des os (os subchondral) et par extension la fissuration des os qui affaiblirait le cartilage.

Une autre cause de l’arthrose resterait également alimentaire: on parle de la nocivité de la glycation soit le fait que du glucose se lie à des protéines dans notre alimentation. Rappelons en effet que les protéines sont constitutives de nos tissus. Or, si les protéines sont glyquées, la dégénérescence des cartilages et l’inflammation des tissus favoriseront l’arthrose. On ingère des protéines glyquées lorsque l’on  grille, lorsque l’on faire frire ou rôtir les aliments


Harpagophytum Biologique

Ainsi, pour résumer les choses,  pour réduire les effets de l’arthrose ou prévenir son apparition, vous pouvez:

– faire de l’exercice adapté

– manger mieux en privilégiant les fruits et légumes et en réduisant les glucides (surtout le pain et  le sucre blancs, le riz blanc, les pâtes blanches qui rendent le sang acide et ont un indice glycémique élevé), les produits laitiers (car ils favorisent l’acidité du sang), les viandes en privilégiant les aliments d’origine végétale (notamment le calcium d’origine végétale (pas animale), les bonnes graisses

– utiliser des huiles essentielles (gaulthérie, menthe poivrée….) n’hésitez pas à consulter notre article Quelles huiles essentielles contre l’arthrose

– utiliser de l’argile verte en cataplasme pour ses effets anti-inflammatoires et ses vertus réparatrices

Pour aller plus loin

Dr Dupuis, « Le moyen le plus simple de prévenir l’arthrose »

La nutrition, « arthrose, les bons réflexes alimentaires »

Cet article vous a plu? Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

Amélie Bruder

Coach sportif et nutrition, énergéticienne, yoga trainer

 

Laissez votre Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Il y a 0 Commentaire