Boissons

Le café: une boisson bonne pour le sportif si elle est consommée avec modération

Le café peut faire figure de boisson intéressante lorsque l’on fait du sport et lorsque l’on souhaite mincir. En effet, la caféine stimule la sécrétion de l’adrénaline, ce qui a pour conséquence d’augmenter le métabolisme de base et par là même la combustion de graisses.

Par ailleurs, le café a pour vertu d’accentuer les effets des antalgiques, ce qui peut favoriser l’atténuation des douleurs liées aux courbatures générées par l’entrainement.

Néanmoins, c’est ici que s’arrête la liste des qualités de cette boisson. En effet, celle-ci, prise à trop forte dose (au-delà de 3 tasses) a pour inconvénient de diminuer les réserves du corps en vitamines b et C, en calcium, potassium, zinc et fer, en particulier si elle est consommée à moins d’une heure de l’ingestion d’aliments comprenant du fer non hémique.

Ceci est donc, entre autre, mauvais pour le sportif en ce qu’il entrave transport de l’oxygène. Par ailleurs, lorsqu’il fait de la musculation, notamment en force, le sportif sollicite son système nerveux. Celui-ci doit donc être au repos lorsqu’il n’est pas sollicité pour l’effort. En conséquent, il apparait mauvais de consommer trop de café durant les temps de récupération musculaire pour le bodybuilder.

C’est pourquoi boire du café reste tout à fait possible mais il conviendra de le consommer avec modération, en particulier pour les sportifs.

A noter enfin ses effets antioxydants, notamment sur le cerveau et pour sa stimulation intellectuelle.

Amélie Bruder

Cet article vous a plu? Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

Laissez votre Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Il y a 1 Commentaire