Bien-être et alimentation

La taurine: bonne pour la santé et pour la performance des bodybuilders

La taurine est un dérivé de la cystéine (un acide aminé soufré) et de méthionine que l’on retrouve dans les muscles striés ; le cerveau, le cœur, la bile et la rétine.

Utilisé comme stimulant dans certaines boissons énergétiques, la taurine a d’autres bienfaits méconnus et bénéfiques tels que :

  • La contractilité de nos muscles (notamment le cœur)
  • La diminution de l’acide lactique

Vous l’aurez donc compris, elle joue donc un rôle moteur pour le sportif de par ces qualités, notamment grâce au renforcement des contractions musculaires du cœur qui va entrainer une augmentation du flux sanguin et donc l’alimentation en nutriments des muscles. Ceci permettra donc d’accroitre vos performances, d’autant que la taurine joue le même rôle que la créatine au niveau musculaire, à savoir une légère rétention d’eau qui favorise la synthèse des protéines. Par ailleurs, la taurine favorisera l’évacuation des toxines produites par la réalisation d’efforts intenses, ce qui favorisera la récupération et retardera l’arrivée de la fatigue. Enfin, la taurine atténuera les crampes et courbatures dans la mesure où elle réduit la quantité d’amoniac produit par le corps durant les efforts.

Néanmoins, la taurine a d’autres vertus pour l’organisme en général puisqu’ elle permet également :

  • La prévention de la dégénérescence maculaire et les maladies oculaires graves
  • La diminution de la tension artérielle et du cholestérol
  • L’amélioration des fonctions de désintoxication du foie
  • La protection des cellules de la cornée contre les ultraviolets nocifs
  • La diminution de la vulnérabilité au stress (donc un effet calmant) grâce à son action fixatrice du magnésium

Bien que bénéfique, ne vous ruez pas pour autant sur les boissons énergétiques qui en contiennent car celles-ci sont gorgées de mauvais sucres aux conséquences néfastes pour l’organisme et pour la performance. Optez plutôt pour une alimentation qui contient des œufs, de la viande, du poisson, des algues, des fruits de mer, certains magnésium enrichis en taurine et éventuellement des compléments alimentaires mais veillez bien, dans ce cas, respecter les doses que l’on vous prescrira.

Cet article vous a plu? Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

Amélie Bruder

Taurina_468x60

Laissez votre Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Il y a 0 Commentaire