Bien-être et alimentation

Comment démarrer la rentrée sportive (et non sportive) en forme?

 

Que l’on soit sportif ou non, l’idéal est de démarrer la rentrée en forme ce qui n’est peut-être pas toujours le cas ou si ça l’est, il convient de pouvoir entretenir sa forme sur le long terme. Voici quelques conseils pour y parvenir.

–          Pratiquer une activité physique régulière : ce conseil s’adresse aux moins sportifs même s’il ne s’agit pas non plus de leur forcer la main. Néanmoins, et sans vouloir faire de propagande, il convient de rappeler que faire un peu d’exercice permet de rester en bonne santé et d’entretenir sa forme, ne serait-ce que parce que le sport permet à votre corps de produire des hormones qui favorisent le sommeil  et qui permettent d’éviter les états dépressifs. Pas besoin d’être un champion, seules quelques heures de marche peuvent suffire dans un premier temps et pourquoi pas opter ensuite pour une réelle activité. Même si on aime peu le sport et que cela a été souvent assimilé à de la souffrance, il existe aujourd’hui une large gamme d’activité qui permet à chacun de trouver son compte voire de faire de l’exercice sans s’en apercevoir et simplement en s’amusant (voir notre article: Quel sport choisir pour la rentrée )

  –          Penser à drainer son organisme : ceci se fait généralement à l’automne et au printemps. Concernant l’automne, cette cure sera d’autant plus nécessaire qu’on aura sans doute eu tendance à se relâcher un peu durant les vacances en craquant pour une alimentation riche en graisses et en sucres. Dès lors, notre organisme peut subir une fatigue car il est difficile pour nos organes émonctoires d’éliminer toutes les toxines consécutives à cette mauvaise alimentation. Ainsi, il convient d’envisager un drainage pour aider notre corps à éliminer l’ensemble de ces toxines et pour qu’il retrouve la forme. Pour ces drainages, on pense généralement au jus de bouleau mais il existe de nombreuses tisanes. N’hésitez pas à consulter un herboriste pour qu’il puisse vous confectionner une tisane permettent d’effectuer un drainage général.

 –          Faire un check up : et veiller à ce que vous ne manquiez pas de vitamines et minéraux. En effet, il n’est  pas rare qu’un relâchement alimentaire durant la période estivale soit à l’origine d’une baisse de forme à la rentrée si vous avez remplacé les aliments riches en nutriments (protéines, fruits, légumes, légumineuses….) par des aliments riches en calories mais pauvres en nutriments (glaces, gâteaux, produits raffinés….)

 –          Bien boire : Car si votre corps a de toxines à éliminer, boire beaucoup d’eau pourra également l’y aider, a fortiori si vous êtes sportif car le corps de cette catégorie de personne produit davantage de toxines qui peuvent être à l’origine d’une baisse de forme mais aussi de blessures (crampes, tendinites….)

 –          Bien dormir : Pour se faire, pensez à vérifier si vous êtes ou non en manque de magnésium. En effet, nombre de personnes se plaignent parfois d’avoir du mal à dormir alors qu’elles souffrent de fatigue le jour. Ce phénomène  est souvent   consécutif à une carence en magnésium.


Magnésium marin

 –          Une carence en fer est aussi possible car nous avons tendance à aimer boire des boissons taniques (thé, café) à moins d’une heure d’intervalle de nos repas. Ce phénomène engendre la non assimilation du fer non hémique et un affaiblissement de nos réserves en magnésium. Dès lors, on peut toujours prendre un peu de vitamines C pour y remédier mais une supplémentation en fer et en magnésium peuvent parfois rester tout de même nécessaire.

 –          Veillez à opter pour une équilibrée, riches en fibres, vitamines et minéraux. Pour se faire, veillez à manger des aliments complets, non transformés et raffinés.

–           Essayez d’éviter les sources de stress: Elles peuvent causer de la fatigue à terme par l’usure de vos réserves en magnésium et par la fatigue de vos glandes surrénales (glandes régulatrices du stress)

 –          Enfin, si vous êtes sportifs et que vous préparez des championnats ou un examen sportif, n’oubliez pas de planifier votre année d’entrainement pour vous préparer de manière pertinente et éviter les fatigues consécutives à un sur-entrainement à cause d’une mauvaise préparation. Favorisez également tout ce qui pourra être propice à votre récupération.

Cet article vous a plu? Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

Amélie Bruder

Coach sportif et nutrition, énergéticienne, yoga trainer

Laissez votre Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Il y a 1 Commentaire

  1. NIK DE 25 décembre 2013 Répondre

    Il est un peu tard pour appliquer ces conseils. Mais dès le 1er janvier 2014 je m’y essaie.

    Bravo Amélie en tout cas.

    Je n’avais pas suivi ton parcours depuis un moment.

    C’est bluffant.

    Respect et encouragements !